Voyage plongée, bien faire sa valise !

Voyage plongée, comment bien préparer sa valise

Quand il s’agit de partir tremper vos palmes au bout du monde… Vous êtes plutôt valise de dernière minute ou valise bouclée une semaine avant ? Quand certain n’éprouvent aucun stress à l’idée de préparer cette fameuse valise que l’on va trimbaler jusqu’au paradis, d’autres sentent venir l’angoisse… Celle d’oublier l’essentiel, de ne pas avoir assez de place ou d’exploser la limite de poids autorisé ! Pour vous aider, nous avons sélectionné quelques conseils et astuces afin de préparer sereinement votre valise qui vous accompagnera lors de votre prochain voyage plongée…

Pensez à faire une liste avant de préparer votre valise

Préparer une liste avant de faire sa valise

Il est fort à parier que vous commencerez à avoir la tête dans votre voyage plusieurs semaines avant de partir. Alors pourquoi ne pas mettre ce temps à profit ? Débutez une liste avec tout ce que vous devrez emporter. Cela vous fera gagner un temps fou au moment de faire votre valise, et surtout vous évitera d’oublier des choses essentielles. Faites des listes par catégories: fringues, matos de plongée, médical, papiers importants, etc… Revenez-y plusieurs fois, autant qu’il le faudra lorsque vous pensez à quelque chose à rajouter. Ainsi vous vous mettez à l’abris des mauvaises surprises qui arrivent trop tard…

Sélectionnez bien le matériel de plongée à emporter

Lorsque l’on part en voyage plongée, on fait toujours en sorte de tout optimiser afin que tout se passe pour le mieux. Le matériel de plongée que l’on va utiliser prend alors souvent une place importante dans l’organisation, car il va en partie conditionner de belles immersions. Se sentir bien avec son matériel est quelque chose de très important. Plusieurs options s’offrent à vous : si vous êtes exigent sur les différents éléments que vous avez rigoureusement choisi un par un, alors le mieux sera d’emporter la totale ! Combinaison, stab, détendeur, masque et palmes… Ils prendront certes un certaine place dans votre valise, mais au moins vous saurez avec quoi vous plongerez, et n’aurez pas à vous en soucier, ni avant, ni pendant !

Si vous ne possédez pas tous les éléments ou simplement que vous n’avez pas l’envie de vous encombrer, vous pourrez sans aucun doute louer sur place. Mais attention toutefois à bien vous renseigner avant votre départ. Assurez-vous que le centre de plongée possède bien tout le matériel dont vous aurez besoin, avec vos tailles. Prévenez-les afin qu’ils prévoient la disponibilité du matériel, et éviter toute mauvaise surprise de dernière minute. Enfin, si vous plongez dans ce centre pour la première fois, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de la communauté des plongeurs, sur l’état général du matériel de location… On a parfois des surprises !

Plongeurs photographes et vidéastes

Vous êtes photographe sous-marin, vidéaste, et vous vous baladez avec tout votre attirail ? Là aussi la création d’une liste est primordiale pour ne rien oublier. Batteries, chargeurs, accessoires… passez en revue chacun de vos matériels car il suffit d’un oubli pour vous gâcher tout votre plaisir !

Selon le type de matériel que vous utilisez, il faudra peut-être prévoir un sac dédié pour le transport. Par exemple un cabin bag peut faire l’affaire pour voyager sereinement ! Dans ce cas, pensez alors à décharger vos appareils comme les phares, à enlever les batteries des flashs, et à conditionner vos piles de manières à ce qu’elles ne peuvent pas entrer en contact les unes avec les autres (il existe des petites boites prévues pour ça !). Pensez aussi au fait qu’on vous demandera de (presque) tout déballer lors du passage à la sécurité de l’aéroport…

Pensez au pire (trousse de soin)

Parce qu’on n’est pas à l’abris de petits bobos durant son séjour, il vaut mieux prévoir le nécessaire pour se soigner en cas de besoin. A commencer par les troubles digestifs, courants lorsque l’on voyage vers les destinations chaudes, alors emportez des antidiarrhéiques. Pensez à tout le nécessaires de premiers soins, comme les pansements, désinfectants, antiseptique, compresses, aspirine, mais aussi une bonne crème solaire avec un indice élevé (et respectueuse des fonds marins !). Si vous partez en croisière, attention au mal de mer. Il existe différentes solutions pour lutter contre ses désagréments… Pensez-y !

Bouclez vos affaires par catégories

Voilà, votre voyage approche et votre attente touche au but ! Il est temps de faire votre valise… Dans la mesure du possible, évitez de vous y mettre à la dernière minute ! Rien de mieux pour oublier quelque chose. Utilisez bien vos listes, et barrez chaque élément au fur et à mesure. Ne vous éparpillez pas, et procédez par catégorie : matériel de plongée, vêtements (à adapter selon les conditions sur place, renseignez-vous bien), accessoires, trousse de toilette / secours, etc… Et enfin vos papiers importants tel que les plans de vols, vos assurances, vos cartes de plongées et bien entendu votre passeport !

Il est temps de faire votre valise… Dans la mesure du possible, évitez de vous y mettre à la dernière minute. Rien de mieux pour oublier quelque chose d’essentiel !

Ne vous encombrez pas !

Il est tout à fait humain d’avoir peur de ne pas en avoir assez quand on part en voyage loin de la maison ! On a toujours tendance à vouloir emporter la moitié de sa garde-robe… N’est-ce pas ? Avec la peur de manquer, on rajoute quelques petites choses en plus et on se retrouve à ne plus pouvoir fermer sa valise ! Et une fois sur place on se demande pourquoi on a pris tout ça ! Bien se renseigner sur le climat à cette période sur place est primordial afin d’ajuster le type de vêtements à prendre, tout comme la combinaison. Avez-vous réellement besoin de ces 8 pantalons, 4 bermudas et 23 t-shirts pour cette semaine de plongée ?

Choisissez le bon bagage

Trouver la bonne valise pour un voyage plongée n’est pas toujours simple. Le choix est tellement vaste que l’on s’y perd !  Plusieurs critères vont alors rentrer en jeu pour bien la choisir. La taille évidemment et la capacité, exprimée en Litres. Souhaitez-vous emporter votre matériel de plongée ou le louez-vous sur place ? Si vous emportez votre propre matériel (combinaison, détendeur, gilet, palmes, etc…), optez pour un bagage d’une contenance d’au moins 90L pour être tranquille, et spécialement prévu pour les plongeurs. Vous y trouverez des roulettes efficaces, des espaces prévus pour le matériel de plongée, des sangles intérieures, certains modèles possèdent même des compartiments étanches, ou encore des poches latérales pour les palmes… Le poids de votre sac à vide est également un élément à prendre en compte, et ils ne sont pas tous égaux : 4.9kg pour le Moby 5 de Cressi (115L), 3,5kg pour le Cruise Buddy de Mares (87L), 2,8kg pour le Voyager L 2019 de Beuchat (95L) ou encore 1,3kg pour l’Explorer II Folder, le petit dernier d’AquaLung… Si vous êtes du style à être limite limite avec le poids de votre bagage, choisissez-en un le plus léger possible, sans lésiner sur la qualité !

Enfin prêt à décoller ? Maintenant que votre valise est bouclée, vous allez pouvoir dormir sur vos deux oreilles dans l’avion, sans passer votre temps à vous poser la question « Qu’est ce que j’ai oublié? » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 2 =